-- Annoncez ici - Cliquez pour plus de détails --

A propos de Douala Accueil Annuaire des Entreprises Contactez-nous Évènements à Douala Immobilier Liens d'Artistes de Douala Partenaire / Sponsor Petites annonces à Douala Portraits d'Artistes de Douala Rencontres à Douala LoginRegister
 Navigation


  A propos de nous
 
  Espace publicitaire
 
  A propos de Douala
 
  Accueil
 
  Annuaire des Entreprises
 
  Articles de nos lecteurs
 
  Automobiles à Douala
 
  Blogs à Douala
 
  Ce que nous offrons
 
  Cercle web à Douala
 
  Concours photo à Douala
 
  Contactez-nous
 
  Emplois à Douala
 
  Forums à Douala
 
  Galerie photos de Douala
 
  Horoscope du jour
 
  Infolettre
 
  JÉBALÈ une île au coeur de Douala
 
  Membres Fondateurs
 
  Menus de Restaurant
 
  Nécrologie
 
  Pages roses (Annonces)
 
  Petites annonces à Douala
 
  Qui sommes-nous?
 
  Reférez un ami
 
  Signer notre Livre d'or

 Henry Dool


 

Henry Dool

 (Cameroun)

Acteur- Auteur Compositeur-Danseur-Chorégraphe-Chanteur-

  Conseiller événementiel-Directeur artistique

 


 

Depuis ses premiers pas, Henry Dool danse et chante. Originaire de la côte littorale du Cameroun, il passe une enfance rythmée par des musiques africaines, caribéennes et américaines. Henry Dool assiste plusieurs fois aux brillantes prestations de son père Ndembat Akisse Emmanuel dit EMAN qui  avait fondé la chorale du temple Dipita à l’âge de 18 ans.

Henry Dool est né et vécu dans une famille des croyants et a chanté dès l’âge de 4-5 ans dans la chorale de son père. Dès  l’âge de 7 – 8 ans, Henry Dool démarre sa carrière de danseur étoile. Henry Dool accompagnait tous les grands mariages des élites Sawa à Douala. Dans les années 1980, ses parents l’envoient étudier en France.

Objectifs principaux

 Henry Dool est un homme plein de talents et capable en un clin d'œil d'une situation de changement oculaire en chorégraphie et en chant. Il a dans son répertoire plus de 150 soul african classic music qui est un creuset de vibrations que l'on retrouve dans les  traditions africaines, américaines, européennes et plus…

Loisirs

 Danse, chant, chorégraphie, mannequinat, cinéma etc…

Artistes préférés

 Marvin GAYE , Teddy PENTERGRASS, James BROWN, Louis AMSTRONG, Wilson PICKETT, Barry WHITE, Luther VANDROS,  Michael Jackson ,Fela R Kuti.

Ces artistes sont très admirés par Henry Dool lui-même et il veut devenir comme eux. Il se retrouve bien adapté à des musiques telles que: Funk, Jazz, Soul, R&B, Hip-hop, Hi-Life, Juju et Makossa. L'artiste n'a peur des barrières show biz. Il est prêt à franchir toutes les barrières de la danse et de la musique par sa force de frappe. Essayez de le tester. Votre temps et votre argent ne seront pas gaspillés.

L'ambition d'Henry Dool est de créer une académie  internationale de chorégraphie au Cameroun et un centre pour enfants démunis où ils pourront apprendre, jouer, faire du cinéma et de la musique etc…

Il a été un phénomène dans tous les pays qu'il a visité. Ce qui lui a valu un prix en tant que meilleur chorégraphe africain de l’ancien centre culturel haïtien  à Douala. Prix décerné  par l’ancien ministre feu Esaïe Toko Manga.

NEW-YORK- Années 2000

 Le talentueux Henry Dool arrive à New York. Il est tout de suite sollicité dans la capitale des États-Unis Washington,DC. Il y crée son premier orchestre qu’il nomme THE CONGRESS BAND. Pour rentabiliser cette action, il s’installe alors tout près de la capitale dans l’état de Maryland. Il travaille dans un club au New Hampshire avenue à Takoma Park, MD. Sa rencontre avec Christian Lantcheu et DJ Collins, DJ Boss, DJ Rick fait de lui le directeur artistique le plus sollicité de la place de par sa grande créativité.

 Il compose une bonne chanson pour un parfum "Black secret" de Beauty Secret Cosmetics une société basée aux États-Unis et ainsi que tous les produits fabriqués par ladite société sous la direction de Dorothy Nanga.

Quelques années plus tard, HENRY DOOL rencontre son producteur le Prince OJOND et son manager ABOU SYLLA  avec qui ils enregistrent l’album MAKOSSA POTOMAC, avec lequel il va se produire plusieurs fois dans les universités américaines.

A New York, au Madison Square Garden, Henry DOOL est le seul africain à se produire au Grand Festival jamaïcain de reggae world music Awards auprès des grands noms de renommée comme Shabba Ranks, Shaggy, Sean Paul, Rita Marley, Etc…

Il a été retenu comme le meilleur artiste africain vedette à prester à la 49ieme journée nationale du Nigeria à OHIO State University.

Il est le seul africain noir à avoir dansé avec Michael  Jackson et les Jackson Five.

De retour dans son pays en 2016, Henry Dool se consacre désormais à l’éducation de ses enfants et à la formation de la New Génération des artistes Urban Music

Année 2020

Et voici le come-back de l’homme avec son nouveau maxi come-back « DIBOA LA CAMEROUN » (La maladie du Cameroun) accompagné d’un super bonus qui est son clip imaginaire : Le Maitre de la danse et de la chorégraphie.

Salut l’artiste …

 

 

                      

                 

 


Pour communiquer avec Henry Dool:

Un clic pour écrire à Roger Achache

Suivez et partagez  Henry Dool sur les réseaux sociaux:

http://facebook.com/henrydool
 
           Portraits d'Artistes
 


Copyright 2020, ExploreDouala.com

-- Annoncez ici - Cliquez pour plus de détails --