-- Annoncez ici - Cliquez pour plus de détails --

Agences de Voyage à Douala Compagnies de transport Interurbain et urbain Les principaux livres sur Douala nights Salons de coiffure a Douala test 44 Visite guidée Accueil A propos de Douala Agences de Tourisme à Douala Annuaire des Entreprises Carte et plan de Douala Chronologie Concours photo à Douala Contactez-nous Douala ville de Saker Histoire & Geographie de Douala Hopitaux-Dispensaires Hotels deux Immobilier Night Clubs Numeros utiles Origine du nom Douala Partenariat avec nous Petites annonces à Douala Pharmacies à Douala Rencontres à Douala Restaurants 2 Banques et microfinances à Douala Visite guidee Voyages & Hébergement LoginRegister
 Navigation


  Accueil
 
  A propos de Douala
 
  A propos de nous
 
  Annuaire des Entreprises
 
  Articles de nos lecteurs
 
  Automobiles à Douala
 
  Blogs à Douala
 
  Ce que nous offrons
 
  Cercle web à Douala
 
  Concours photo à Douala
 
  Contactez-nous
 
  Emplois à Douala
 
  Espace publicitaire
 
  Evènements
 
  Forums à Douala
 
  Galerie photos de Douala
 
  Horoscope du jour
 
  Infolettre
 
  Membres Fondateurs
 
  Menus de Restaurant
 
  Nécrologie
 
  Pages roses (Annonces)
 
  Partenariat avec nous
 
  Petites annonces à Douala
 
  Qui sommes-nous?
 
  Reférez un ami
 
  Signer notre Livre d'or

 Devenez membre de ce site


Veuillez créer un nouveau compte Gratuitement et vous connecter afin de pouvoir participer sur notre site.




 Voyages & Hébergement



 Calendrier des évènements


Click Here to see our Events Calendar.

 Avez-vous une suggestion?


Avez-vous une idée de quelque chose qui ne figure pas sur notre site? Envoyez-le nous s'il vous plaît! Nous aimerions avoir de vos nouvelles.
 
Utilisez notre formulaire de contact pour nous envoyer vos suggestions.

 Pages roses (Annonces)


Search for:
Category:

Le Libra, la nouvelle cryptomonnaie.
Le paiement en ligne en Afrique bientôt possible ?
Le 18 juin 2019, Facebook, la firme américaine, a annoncé le lancement de sa cryptomonnaie. Dès 2020, Libra, c’est son nom, permettra notamment de transférer de l’argent avec les messageries Messenger ou WhatsApp, ou encore d’effectuer des paiements en ligne pour des achats sur différentes plateformes. Bientôt, vous pourrez acheter un sac de riz, une montre ou une moto sur Internet en effectuant un paiement en ligne via votre téléphone mobile. Et de par les faiblesses de son système bancaire, avec une monnaie aux connotations colonialistes (je parle du Franc CFA), le continent africain est particulièrement visé.
Quel intérêt cette nouvelle cryptomonnaie pour l’Afrique ?
Dans le monde, c’est 2 milliards de personnes qui sont exclues du système bancaire. Des “laissés-pour-compte” selon les propres termes utilisés par Facebook. Facebook, via sa cryptomonnaie, a l’ambition d’offrir des services financiers à tout le monde. Il n’y aura donc bientôt plus besoin d’un système bancaire lourd et complexe sur un plan administratif, pour gérer ses achats courants sur Internet. Que ce soit Libra ou d’autres cryptomonnaies comme le Bitcoin, la philosophie est la même: avoir des systèmes bancaires sans banque. Les africains, comme d’autres populations exclues du système bancaire classique, pourront très bientôt bénéficier de ce genre d’innovations.

Le Libra sera t-elle une monnaie pour les petits échanges du quotidien ?
Le Libra devrait être la monnaie pour les échanges de petite taille. Les transferts de fonds ou les micro-paiements donnent souvent lieu à des frais très élevés. Cela constitue une perte de pouvoir d’achat pour les africains. Les cryptomonnaies permettent de faire ces micro-paiements sans (trop de) frais.


Mais Facebook n’ayant jamais “fait dans le social”, que se cache t-il derrière ?
Même si le Libra sera sans commission (contrairement à Paypal ou Western Union par exemple) Facebook en tirera un vrai bénéfice de façon indirecte. Le réseau social compte bien devenir indispensable et donc devenir encore plus attractif, faisant venir encore plus d’utilisateurs et donc de générer de plus grandes recettes publicitaires. Ce n’est pas dit explicitement, mais on sait bien que quand c’est gratuit, c’est l’utilisateur le produit !

Le plus important toutefois, c’est que grâce à Libra, les utilisateurs du réseau social, en Afrique comme ailleurs, pourront recevoir ou envoyer de l’argent et effectuer des achats sur des sites de vente en ligne depuis les applications Facebook Messenger ou encore WhatsApp, ces derniers appartenant à Facebook.

Moins de frais et plus de stabilité
Aujourd’hui, Il est possible d’utiliser des Euros, des Dollars ou presque n’importe quelle devise pour effectuer des paiements sur Facebook. Mais le Libra, comme les autres cryptomonnaies, présente un avantage. Ce moyen de paiement permettra d’envoyer de l’argent facilement, sans passer par un intermédiaire comme les banques. Ainsi, l’utilisation du Libra devrait permettre de réduire les frais de transaction bancaires. De plus, Facebook aurait conçu (et je parle bien au conditionnel) sa cryptomonnaie pour une meilleure, voire une garantie de stabilité, contrairement au yoyo que fait le Bitcoin.

Et concrètement, quel avenir pour l’Afrique avec le Libra ?
Le gros frein du développement du web en Afrique tient dans plusieurs choses. Outre les réseaux 3G ou 4G qui sont encore à l’état de rêve dans nombre de régions en Afrique, l’achat d’un ordinateur et de la connexion Internet sont encore de grosses dépenses pour un foyer. Mais de plus en plus de personnes disposent déjà d’un smartphone. Grace à des applications comme WhatsApp ou Facebook Messenger, il sera possible de recevoir de l’argent de la diaspora africaine en Europe ou de faire des achats en ligne directement depuis son téléphone, même en bas débit.

On peut également imaginer un développement des sites e-commerce ou du moins, des ventes en ligne de produits locaux via des plateformes de Marketplace. De par les difficultés dans les transferts d’argent via Western Union et tous les autres ou l’impossibilité de bénéficier de Paypal en Afrique, c’est aujourd’hui presque impossible de développer une activité lucrative sur le web africain. Des créateurs de sites e-commerce comme SNS Web Services ont donc de l’avenir avec l’Afrique !
Mais avec Libra, tout sera plus simple ! (selon Facebook)
Samuel Ndoumbe Same




Posted on Jan 26, 2020 10:38am by admin

(Return to Announcements)


 Announcement Categories





 Traducteur de langues


Outil de traduction gratuite de site Internet
 


 Heure locale actuelle ici à...



Copyright 2020, ExploreDouala.com

-- Annoncez ici - Cliquez pour plus de détails --